L’achillée millefeuille, la plante des femmes

Aujourd’hui, je vous fais mon premier post sur une plante sauvage. Étant en étude pour être future herboriste, je me ferais un plaisir de vous partager quelques plantes que j’affectionne tant.

Achillea Millefolium L.

Je vais vous parler de cette merveilleuse plante qu’est l’achillée millefeuille, faisant partie de la famille des Asteracea (pâquerette, pissenlit, …). Je l’affectionne tant par sa beauté que par ses propriétés médicinales. Elle a traversé les âges, jusqu’à même être emprunt de légende. Et oui, son nom est tiré du héros mythique Achille, qui s’en servit pour guérir des blessures.

C’est à partir de juin jusqu’à octobre qu’on peut la trouver sur les rebords de chemin ou dans les zones sauvages.

De sa hauteur de 20 à 70 cm, elle est reconnaissable entres toutes, avec ses inflorescences blanches-roses qui accueillent un grand nombre de pollinisateurs. Quant à ses feuilles, elles sont découpées comme une plume, on dit d’ailleurs que cette feuille est le sourcil de Vénus. 😉

[Best_Wordpress_Gallery id= »30″ gal_title= »Achillée M. 1″]

Son odeur âcre mais toutefois aromatique est un délice de senteur.

La plante des femmes

Ce surnom lui colle à la peau pour ses effets bénéfiques sur les cycles menstruels. Elle régule, apaise les douleurs, et calme les règles trop abondantes.

De part ses propriétés hémostatique (arrêt des saignements), elle a été très souvent utilisée, pour les femmes, en bain de siège pour les douleurs pelviennes.

Cependant, elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les jeunes enfants.

D’autres vertus …

Elle n’est pas que hémostatique, elle est aussi cicatrisante, digestive et anti-inflammatoire.

C’est-à-dire qu’elle va faciliter la guérison des plaies ou entailles, c’est pour cela qu’elle est aussi surnommée ‘Herbe aux coupures’. Par exemple, un randonneur pourra directement appliquer quelques feuilles bien écrasées entre les doigts pour sortir le jus et les poser sur la coupure. Le saignement sera alors stoppé rapidement.

On dit aussi qu’elle est hépato-protectrice et tonique ; elle va protéger le foie, stimuler l’appétit et faciliter la digestion.

Et enfin, elle est très efficace pour les inflammations et les hémorroïdes.

Différentes utilisations

L’achillée millefeuille est comestible, elle peut agrémenter certain plat comme les omelettes, les soupes, … A vous de tester !

Pour une utilisation plus médicinale, cette plante est aussi utilisée par voie externe comme les cataplasmes, huile, pommade ou encore les bains. Par voie interne, en infusion ou inhalation pour les infections de voies respiratoires ou maux de gorge.

Pour ma part, je fais sécher les sommités fleuries (extrémités de la tige fleurie) et les utilisent ensuite en tisane. En général, une récolte suffit pour mes besoins personnels sur l’année.

Au début, son amertume très prononcé me gênait beaucoup, mais maintenant, c’est ce que je préfère !

J’espère que cela vous aura donné l’envie de tester cette plante sauvage !