L’Ego

Un bouclier fort résistant

L’un des sujets les plus abordés en spiritualité, est bien l’Ego. Mais qu’est-ce donc ?
Il est aussi appelé de plusieurs manière comme le Conscient, la Raison, le Mental ou encore la Victime dans les Quatre Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz.

L’Ego est la partie de nous qui souhaite contrôler les situations, défendre ses croyances ou encore prédire ou faire des spéculations sur autrui. Il veut comparer, catégoriser, mettre des étiquettes, des jugements, des images, qui empêchent toute relation d’être complètement saine et vraie. L’incapacité à s’arrêter de penser est aussi une affliction considérée comme « normale » de nos jours. Pourtant cet incessant bruit mental empêche de trouver ce calme intérieur.

Il prend racine dès le plus jeune âge, dès que l’enfant à conscience de ses envies, et qu’il commence à dire « non ». L’Ego permet à l’enfant de se forger un bouclier qui au fur et à mesure va grandir pour se protéger : chaque contrariété, chaque peur, chaque culpabilité vont s’ajouter à ce bouclier jusqu’à complètement nous étouffer et apporter aussi un jugement sur nous-même. Est-ce que l’on est assez bon ? Est-ce que j’ai été correct ? Est-ce que j’ai bien agis ?

L’inconnu est l’ennemi numéro un de l’Ego, impossible de contrôler, perte de ses repères, craintes et peur omniprésentes. L’Ego va réfréner les envies de changement, ou d’évoluer, il préfère la stagnation ou encore le confort.

Dès qu’un choc arrive, tel qu’un accident de voiture, l’Ego va alors enclencher la peur et l’inquiétude lorsque la conduite reprendra. La majorité des personnes sont gouvernée par leur Ego, la peur de manquer, la peur d’être seul, la Peur en elle-même.

Libération de l’Ego

Comment faire alors pour se libérer de ce Mental ?

Soyez témoin de vos pensées, prenez un temps de pause et observez cette voix qui ne cesse jamais de jacasser. Prenez conscience.

Dès que la conscience de cet Ego se fait, alors une nouvelle dimension s’ouvre à vous. Vous pouvez sentir votre vrai « moi », tapis au fond de votre cœur.

C’est le début où le vrai changement s’opère, l’Ego n’a alors plus d’emprise sur vous (vu que vous êtes témoin). Il faut maintenant accepter les traumatismes, les douleurs, les souffrances du passé afin qu’elles n’alimentent plus nos peurs et donc nos pensées.

Affronter l’inconnu est aussi un bon moyen de se dépasser et donc de faire taire l’Ego. Sortir de sa zone de confort, ne plus avoir de repères, abandonner ses habitudes, tous ces changements seront un bon moyen de faire ressortir votre vrai « moi », votre Inconscient.

Se battre contre l’Ego fait partie de l’Ego, il est donc inutile de vouloir à tout pris s’en débarrasser. Vous savez qu’il est là maintenant, à vous d’accepter et de changer.

Avec le temps, la sensation de calme et de paix intérieur s’installera naturellement en vous. Les jugements ou croyances seront que futilités et enfantillages.

Lâchez-prise.

Profitez du moment présent, ne vivez pas dans le passé, ni dans le futur. L’attente d’un bonheur futur n’est qu’illusoire et temporaire. Soyez ici et maintenant. Chaque jour, chaque minute, chaque seconde.

Ainsi l’Éveil commence, et le passage de l’ombre à la Lumière où votre « moi » profond pourra s’exprimer en toute authenticité.